[VIDÉO] Julien Kostrèche nous parle de l’incubateur NMcube

[VIDÉO] Julien Kostrèche nous parle de l’incubateur NMcube

Julien Kostrèche, directeur du cluster Ouest Médialab, présente l’incubateur NMcube, dont la deuxième promotion ouvrira en janvier 2019.

L’appel à candidatures pour intégrer l’incubateur NMcube, dédié aux entrepreneurs dans le secteur des médias, est ouvert jusqu’au 30 novembre prochain. Vous avez un projet de média, quelque soit sont support de diffusion (pure player, radio, presse, TV, 100% réseaux sociaux…) ou d’entreprise ayant des solutions ou des contenus pour les médias ? Postulez à l’appel à candidatures pour bénéficier pendant un an d’un accompagnement complet dédié à l’entrepreneuriat, aux médias et au numérique.

POSTULER

 

Un incubateur dédié aux entrepreneurs dans le secteur des médias 

L’incubateur est dédié aux porteurs de projet dans le secteur des médias, qu’il s’agisse d’un média (quelque soit son support de diffusion) ou d’une entreprise qui propose des solutions ou des contenus pour les médias. Les projets accompagnés peuvent être en phase d’émergence ou de développement.

Un programme d’incubation de 12 mois 

Le programme d’incubation à destination de la deuxième promotion débutera en janvier 2019. Il comprend de la formation autour de l’innovation dans les médias et les contenus numériques, un accompagnement à l’entrepreneuriat, qui permet de retravailler la proposition de valeur, le marché ou encore le modèle économique du projet et du coaching personnalisé pour franchir les étapes.

Le programme propose offre aussi la possibilité à l’entreprise incubée d’être hébergée sur l’un des trois sites des partenaires :

L’incubateur permet également aux incubés d’expérimenter des contenus ou des services numériques innovants avec des écoles, notamment lors d’un hackathon HybLab.

Un partenariat inédit entre deux clusters et deux établissements d’enseignement supérieur 

Soutenu par le Ministère de la Culture dans le cadre du Fonds de soutien à l’émergence et à l’innovation dans la presse, NMcube est le premier incubateur en région dédié aux entreprises du secteur des médias.

Ce programme d’incubation a été imaginé en partenariat avec deux clusters, Ouest Médialab et la Creative Factory By Samoa et deux établissements d’enseignement supérieur, Audencia Sciencescom – Audencia Business School et Polytech – Université de Nantes.

Voici une présentation plus détaillée
10 bonnes raisons d’intégrer l’incubateur

POSTULER
3 incubés expérimentent un prototype informatique avec des étudiants de Polytech Nantes

3 incubés expérimentent un prototype informatique avec des étudiants de Polytech Nantes

Dans le cadre du programme d’incubation NMcube, 3 incubés de la première promotion ont l’opportunité de prototyper un projet informatique avec des étudiants de Polytech – Université de Nantes, partenaire de l’incubateur.  

Ces projets transversaux, organisés depuis plusieurs années par l’École polytechnique de Nantes, permettent à un porteur de projet de venir avec une problématique, à laquelle des étudiants de 4ème année tenteront, sur plusieurs mois, d’apporter des solutions. À l’issue du projet, un logiciel informatique prototypé est livré au porteur de projet.

L’occasion pour les incubés NMcube de s’acculturer aux codes et aux langages du développement informatique et de repartir avec une solution informatique prototypée pour avancer sur leur projet.

Matthieu Perreira Da Silva, enseignant-chercheur à Polytech Nantes nous explique en quoi consistent ces projets transversaux et les bénéfices pour les porteurs de projets incubés qui en bénéficient.

3 porteurs de projet accompagnés par NMcube participent aux projets transversaux

Les 3 incubés qui ont souhaité participer à ce projet étudiant ont été retenus : Xavier Cadeau, fondateur du mag vélo Weelz, Pierre Dickinson et Gaëlle Barrier, co-fondateurs de la plateforme Music Data et Guillaume Frouin, co-fondateur de l’agence de presse PressPepper. Voici un aperçu de leur chantiers en cours.

Un portail de mise en relation entre fabricants de vélo et usagers pour Weelz

Le mag vélo leader de pignon a confié aux apprentis ingénieurs le prototypage d’un portail de mise en relation entre des fabricants de vélo et des clients qui cherchent un type de vélo particulier.

À partir d’un jeu de question simple, cette plateforme de génération de lead permettra à l’utilisateur de déterminer quel est son vélo idéal et de l’orienter vers le magasin physique le plus proche.

La problématique informatique est ici de récupérer automatiquement les données des fabricants de vélo, de trouver une manière simple de conseiller les utilisateurs et de vérifier que la transaction a bien eu lieu à la fin.

Un système d’analyse syntaxique intelligent pour la plate-forme MusicData

Les co-fondateurs de la plateforme de promotion des artistes indépendants ont demandé aux étudiants de réfléchir à un système d’analyse syntaxique intelligent.

Celui-ci permettra d’analyser les dizaines de milliers d’articles agrégés régulièrement par MusicData afin d’en extraire et déduire certaines informations clés dans le processus de génération des data. Par exemple, la reconnaissance du ou des artistes cités dans les articles indexés. Cette API pourrait avoir d’autres applications, en généralisant son fonctionnement pour d’autres sites internet par exemple.

La problématique informatique du projet confié par MusicData aux étudiants est donc d’apprendre à détecter automatiquement certaines informations dans les articles indexés par la plateforme, en faisant appel notamment à des algorithmes d’intelligence artificielle et d’apprentissage automatique (machine learning).

Le fil de dépêches de PressPepper repensé pour les avocats et les juristes

Guillaume Frouin a fondé en 2014 une agence de presse spécialisée dans la chronique judiciaire régionale. Sa demande dans le cadre du projet Ptrans est d’adapter le fil de dépêches de PressPepper pour une nouvelle cible professionnelle : celle des juristes et des avocats. 

La problématique est donc de repenser la présentation des 7000 dépêches de l’agence de presse pour répondre à des besoins de juristes (et plus seulement de journalistes et de rédacteurs en chef).

Les 3 étudiants de Polytech – Nantes briefés par Guillaume Frouin prototypent ainsi depuis la rentrée un moteur de recherche permettant par exemple de classer les archives par types de délit. Au-delà d’un classement des archives, ce site d’information judiciaire hyper local spécialisé en droit pénal et administratif permettra par exemple aux juristes de s’abonner à un type de contentieux en particulier, d’identifier les avocats qui plaident dans tel ou tel dossier et de mieux connaître l’actualité d’une juridiction afin d’adapter sa stratégie de défense en fonction d’un contexte précis.

Autre demande dans le cahier des charges : le site doit être consultable sur smartphone pour une utilisation optimale du service dans une salle d’audience.

« Cela me permet de tester cette idée et de la murir sans engager de frais. Un investissement en temps me semble être un bon compromis. » explique Guillaume Frouin.

10 bonnes raisons d’intégrer NMcube, l’incubateur dédié au secteur des médias

10 bonnes raisons d’intégrer NMcube, l’incubateur dédié au secteur des médias

Vous avez un projet dans le secteur des médias ? Qu’il s’agisse d’un média (print ou web, télé, radio…) ou d’une entreprise pouvant délivrer un service ou des contenus à destination des médias, l’incubateur NMcube vous accompagne pendant 12 mois, que vous soyez en phase d’émergence, de pivot ou de développement.

Voici 10 bonnes raisons de postuler avant le 30 novembre pour intégrer la deuxième promotion de l’incubateur NMcube en janvier 2019.

1/ S’appuyer sur l’expérience de deux cluster et deux établissements d’enseignement supérieur

Programme partenarial, NMcube associe de façon inédite et complémentaire deux clusters (Ouest Médialab et Creative Factory By SAMOA) et deux établissements d’enseignement supérieur (Polytech – Université de Nantes et Audencia Business SchoolAudencia Sciencescom). La complémentarité de leurs expériences respectives en accompagnement à l’entrepreneuriat et en formation donne lieu à un programme d’incubation riche et complet. 

2/ Bénéficier d’un accompagnement sur-mesure dédié à l’entrepreneuriat

Tout au long du programme d’incubation, de nombreux experts vous aident à structurer votre offre et à faire évoluer votre projet. À travers des ateliers en groupe et du coaching personnalisé, l’incubateur NMcube vous accompagne dans vos choix stratégiques et vous aide à (re)définir la proposition de valeur de votre projet, son marché et son modèle économique.

Vous bénéficierez notamment de l’expertise des équipes de la Creative Factory by Samoa, qui accompagne aujourd’hui une centaine d’entreprises dans le secteur des industries culturelles et créatives et d’Audencia, qui accompagne depuis près de 15 ans des startups innovantes avec l’incubateur Centrale Audencia Ensa.

3/ Monter en compétences dans le domaine des médias et du numérique

Le dispositif d’accompagnement est enrichi d’une brique formation spécialisée sur le secteur des médias et du numérique, assurée par Ouest Médialab et les deux écoles partenaires. Les porteurs peuvent suivre jusqu’à 20 jours de formation tout au long de l’année, dispensés par des professionnels experts dans leurs domaines. L’occasion de monter en compétences sur les contenus numériques (brand content, vidéo mobile, data journalisme…), la stratégie de marque, le management de projet informatique ou encore l’économie des médias.  

4/ Être en veille sur l’innovation dans les médias et le journalisme

Laboratoire d’innovation ouvert sur le journalisme et les contenus numériques, Ouest Médialab est en veille permanente sur l’innovation dans les médias. Sa connaissance du secteur combinée à celle d’Audencia Sciencescom, l’école de la communication et des médias, vous permet de bénéficier d’une véritable expertise dans ce domaine. À travers des masterclass proposées dans le cadre du programme d’incubation, les porteurs de projet de la première promotion ont ainsi pu bénéficier des analyses et conseils d’Eric Scherer, Directeur de l’innovation et de la prospective de France Télévisions, de Benoît Régent, directeur général du département prospective de Dentsu Consulting ou encore d’Alexandre Brachet, fondateur d’Upian.

5/ Expérimenter des services et des contenus numériques innovants

En intégrant NMcube, vous aurez aussi la possibilité de participer à un hackathon HybLab. Organisés par Ouest Médialab en partenariat avec les écoles depuis 5 ans, ces ateliers de plusieurs jours permettent à des porteurs de projet d’expérimenter avec une équipe hybride d’étudiants (journalisme – communication – design – informatique) des contenus ou services innovants. En fonction de leurs besoins et de leur problématique, certains incubés ont également l’opportunité de travailler avec une équipe d’étudiants de Polytech (école d’ingéneurs de l’Université de Nantes) afin de prototyper une solution.

6/ Être mis en relation avec l’écosystème local

L’incubateur NMcube facilite la mise en relation des porteurs de projet avec les réseaux respectifs de chaque partenaire composés d’une multitude d’acteurs : intervenants et coachs, enseignants-chercheurs, étudiants et anciens diplômés d’Audencia et de l’Université de Nantes, membres des clusters… Ouest Médialab regroupe aujourd’hui 150 adhérents (médias locaux, établissements d’enseignement supérieur et labos de recherche, collectivités, agences de communication, startups, journalistes, communicants et développeurs indépendants…) et la Creative Factory by Samoa accompagne une centaine d’entreprises dans le domaine des industries culturelles et créatives, du spectacle vivant au design en passant par l’audiovisuel.

7/ Investir un lieu et un environnement propice au développement de votre projet

Bien plus qu’un coin de table ou qu’un bureau, NMcube vous permet de vous immerger dans un environnement adapté à votre secteur, dans lequel vous pourrez interagir avec d’autres acteurs (startups, écoles, labos de recherche, médias…). Les incubés ont la possibilité d’être hébergés sur trois sites : au MEDIACAMPUS, lieu emblématique du secteur qui héberge une école, une télévision locale ainsi que des entreprises et des associations ; à La Centrale, hôtel d’entreprises dédié aux métiers de l’image sous toutes ses formes (cinéma, audiovisuel, animation, jeux vidéo, arts visuels, media et transmedia) ; ou encore à Polytech Nantes, sur le campus de la Chantrerie, pour être au plus proche des étudiants en informatique, des équipes de recherche du Laboratoire des Sciences du Numérique de Nantes (LS2N) et des startups technologiques de l’Université de Nantes.

8/ Être accompagné dans votre recherche de financements

Levée de fonds, réponses à des appels à projets, subventions, prêts bancaires… La recherche de financement est LE passage obligé pour des entrepreneurs et startuppers. Les partenaires de l’incubateur NMcube vous épaulent dans l’ensemble de ces démarches et vous suggèrent des sources potentielles de financement.

9/ Se doter d’un cadre bienveillant pour challenger son projet

L’incubateur NMcube permet de sortir la tête du guidon et de prendre le temps nécessaire pour repenser sa stratégie et ainsi assurer son développement sur le long terme. Il incite les incubés à valider ou non des intuitions et les pousse parfois dans leur retranchement. Le programme vous donne l’occasion de confronter votre projet à des regards d’experts et à la réalité du marché, en le testant auprès de votre public. Les rendez-vous réguliers avec les coachs vous pousse à vous mettre en mouvement. Les ateliers et les formations en management de projet apportent quant à elles une méthodologie de travail pour s’organiser autrement et gagner en efficacité.

10/ Participer à une aventure humaine avant tout

NMcube, c’est aussi et avant tout des rencontres, qui permettent aux porteurs de projet de sortir de l’isolement. Incubés et partenaires se retrouvent régulièrement lors d’ateliers en groupe de temps de rencontre dédiés. L’occasion d’échanger ses problématiques et de bénéficier des expériences des autres porteurs de projet.  La diversité des profils (développeurs, professionnels du marketing, journalistes…) et des projets incubés permet de croiser les regards, d’enrichir la réflexion de chacun, voire de nouer de nouvelles collaborations.

Vous avez un projet de média, quelque soit son support de diffusion (print ou web, blog, réseaux sociaux, télé, radio…) ? D’une entreprise pouvant délivrer un service (plateforme communautaire, solution faisant appel à l’intelligence artificielle pour produire ou diffuser des contenus…) ou des contenus à destination des médias (agence de presse, production de newsgames, de podcasts, de vidéos…) ? C’est le moment de postuler pour intégrer la deuxième promotion de l’incubateur NMcube !

POSTULER
Entrepreneurs dans le secteur des médias : rejoignez la 2ème promo de l’incubateur NMcube !

Entrepreneurs dans le secteur des médias : rejoignez la 2ème promo de l’incubateur NMcube !

L’appel à candidatures pour intégrer l’incubateur dès janvier 2019 est ouvert depuis le 18 septembre dernier. Il s’adresse aux individus et structures ayant un projet de création ou de développement de média d’information et aux startups proposant des solutions ou des contenus dans le domaine des médias. Les candidatures sont ouvertes jusqu’au 30 novembre 2018 !

Pour postuler, c’est par ici !

NMcube est le premier incubateur en région destiné aux entreprises du secteur des médias. Il a été imaginé en partenariat par deux clusters Ouest Médialab et Creative Factory by Samoa, et deux établissements d’enseignement supérieur, Audencia SciencesComAudencia Business School et Polytech – Université de Nantes.

Le programme d’incubation 

Le programme d’incubation NMcube s’étend de janvier à décembre 2019. Il comprend un accompagnement à l’entrepreneuriat, avec du coaching individualisé et des ateliers en groupe, ainsi qu’un socle de formations dispensées par des professionnels experts dans leurs domaines. Les porteurs de projet auront accès aussi bien à des formations sur les contenus numériques qu’à des formations sur l’économie des médias. Elles porteront également sur les questions juridiques, fiscales et de financement du secteur. Enfin, certains formations aborderont le management de projet et la stratégie de marque.

De plus, les entreprises incubées peuvent aussi participer à l’un des hackatons Hyblab organisés par le cluster Ouest Médialab, pour expérimenter des contenus ou des services numériques innovants avec de grandes écoles et Universités de l’Ouest.

Les porteurs de projet ont également la possibilité d’être hébergés à La Centrale ou au Mediacampus, à Nantes. Des opportunités de networking s’offrent à eux grâce à l’ensemble des réseaux des partenaires.

Paroles d’incubés

À l’occasion de la conférence de presse du mardi 18 septembre, annonçant l’ouverture du 2ème appel à candidatures, plusieurs incubés de la première promotion sont venus nous apporter leur témoignage et dresser leur bilan de ces mois d’incubation.

“Le rythme est assez dense. C’est intéressant quand le projet est déjà lancé car ça bouscule énormément. Ça vous remet en cause, vous fait parfois revenir en arrière et du coup il faut être prêt à ça”, prévient Pierre-François Caillaud, cofondateur de Grabuge.

NMcube, c’est aussi des partenaires, des gens qui vous donnent des clés, un réseau”, nous expliquait Grégoire Even, fondateur de Newzer.« Grâce à NMcube et notamment au réseau de Ouest Médialab, j’ai eu accès à une vingtaine de rédactions pour faire mon étude de marché. Pas sûr qu’un rédacteur en chef m’aurait rappelé en 48h si je n’avais pas bénéficié de cet accompagnement ».

Le simple fait de rencontrer d’autres porteurs de projet est d’ailleurs pour certains très stimulant. « Ça permet de sortir la tête du guidon et de s’organiser autrement. On rencontre d’autres incubés, ce qui permet aussi d’avoir leur retour et de partager les problématiques. On est un très bon groupe et il y a une forte entraide. Quand l’un commence à baisser la tête tous les autres essaient également de trouver des solutions.” raconte Laurence Aubron. En effet, “quand on est chef d’entreprise on est tout seul. Intégrer l’incubateur m’a permis de repenser le projet différemment, en équipe”, poursuit la directrice d’Euradio.

Pour plus d’infos, rendez-vous sur cette présentation de l’appel à candidatures.

POSTULER

 

Les porteurs de projet de la première promotion

Grégoire Even a créé Newzer, le marketplace de l’info locale. Le principe ? Créer une communauté de E-reporters composée de particuliers qui captent et mettent à disposition des médias de l’information hyper-locale sous format vidéo et photo. Ces E-reporters sont rémunérés dès que leur contenu est publié par un média. En savoir plus.

Laurence Aubron et Maud Raffray ont créé Euradio, une radio associative qui défend une approche ouverte et décloisonnée des questions européennes en offrant une information plurielle et de qualité sur la vie politique, sociale, économique et culturelle du continent. En savoir plus

 

Pierre-François Caillaud et Julien Daden ont créé Grabuge, magazine-agenda culturel diffusé gratuitement dans les lieux de vies. Il propose une mise en lumière des événements du territoire et en particulier de la métropole nantaise. En savoir plus

 

Guillaume Frouin a créé PressPepper, une agence de presse spécialisée dans la chronique judiciaire régionale. En savoir plus

 

 

 

Gaëlle Barrier et Pierre Dickinson ont créé MusicData, plateforme sociale de curation de contenus. Elle permet de retrouver toute l’actualité des musiques indépendantes en un seul endroit. Un classement des sources les plus influentes est disponible par genre musical et par pays. En savoir plus.

 

Jérôme Bouchacourt a créé Foot Amateur, le site d’actualité 100% foot amateur. La plateforme propose un service de mise en relation entre les différents acteurs du football amateur (clubs, entraîneurs, joueurs). Cela leur permet de les aider dans leurs recherches et leur mobilité… En savoir plus

 

Xavier Cadeau a créé Weelz, le web magazine du vélo urbain. Ce web magazine souhaite maintenir sa position de premier média numérique sur la mobilité vélo. Par la suite, il souhaite devenir le média vélo lifestyle de référence​. Il s’adresse aux cyclistes non-compétiteurs, quelles que soient leur pratique et leurs envies : urbain, loisirs, tourisme, rando, voyage… En savoir plus.

2019

2019

 

PROCHAIN APPEL À CANDIDATURES LE 18 SEPTEMBRE 2018

Ouverture de l’appel à candidatures pour intégrer la deuxième promotion de l’incubateur NMcube en janvier 2019.

 

 

 

 

Des nouvelles de Newzer, MusicData, Grabuge et Euradio

Des nouvelles de Newzer, MusicData, Grabuge et Euradio

Newzer et MusicData ouvrent leur plateforme en ligne, Grabuge lance un nouveau site web et Euradio une nouvelle antenne à Lille.

Depuis quelques jours, les vidéastes amateurs peuvent proposer leurs vidéos aux médias locaux partenaires via la plateforme en ligne Newzer.

Cette expérimentation est notamment mise en place avec Télénantes en Pays de la Loire. Newzer est effet soutenu par la région dans le cadre du dispositif CTI (Chèque Territoires d’Innovation). Financé sur le fonds Pays de la Loire Innovation, il vise à encourager ceux qui souhaitent engager un projet entrepreneurial basé sur une innovation. Sur 3 mois, l’expérimentation sera l’occasion d’échanger avec la communauté des premiers newzers et permettra à Télénantes et aux autres médias partenaires de tester les contenus des vidéastes volontaires. Voir le portrait du fondateur.

MusicData accessible aux 1000 premiers inscrits dès juillet

De son côté, la plateforme de découverte des musiques actuelles MusicData sera prochainement ouverte au grand public. Le service proposera dès juillet un accès « early stage » aux 1000 premiers inscrits qui pourront accéder à des recommandations personnalisées basées sur des centaines de sources indépendantes de qualité : presse musicale, webzines, blogs, radios, festivals, labels… Voir le portrait des deux fondateurs.

Pour ses 2 ans, les fondateurs du magazine culturel nantais Grabuge viennent d’inaugurer un nouveau site web.

Les visiteurs pourront y retrouver les articles du mensuel papier, diffusé en 25 000 exemplaires, mais aussi des contenus spécifiques au web comme des vidéos, des propositions de sorties et l’agenda culturel. En savoir plus.

Euradio lance sa diffusion numérique dans les Hauts-de-France le 19 juin ! 

En 2017, Euradionantes fêtait son 10ème anniversaire. En soufflant ses bougies, la radio nantaise annonçait son vœu de développer le concept partout en France… Cette ambition s’appuie sur le déploiement en France du DAB+, la radio numérique terrestre. Après avoir obtenu trois premières fréquences en 2016 (Lille, Lyon et Strasbourg) suite aux appels à candidatures du Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA), Euradio a décroché début 2018 cinq nouvelles fréquences en DAB + à Nantes, Rouen, Le Havre, Saint-Nazaire et La Roche-sur-Yon.

Rendez-vous le 19 juin à Lille pour la première concrétisation de ce travail ambitieux ! Sous l’égide du CSA, les acteurs de la radio numérique en France se réunissent le 19 juin à Lille pour le lancement du DAB+, événement de portée nationale. L’occasion pour les Lillois de découvrir Euradio, première radio française à caractère généraliste qui place l’Europe au cœur de sa programmation. En savoir plus sur Euradio.

Walter Bouvais

Walter Bouvais

Walter Bouvais a fondé Terra Eco, journal électronique de référence de la transition sociétale prolongé par un magazine mensuel papier, dont il a également été le directeur de publication. Cet entrepreneur propose aujourd’hui du conseil à la structuration de projets innovants dans les domaines de l’écologie, du numérique, de la citoyenneté.

Formation NMcube : « Droit, fiscalité et financement des entreprises de presse »

Anne Ardenois

Anne Ardenois

Directrice conseil chez Actyvea, Anne Ardenois propose un accompagnement dans le pilotage de stratégie de développement (nouvelles offres, nouveaux marchés, innovation,…), le développement des compétences commerciales (outils commerciaux, argumentaires commerciaux, compétences des commerciaux…), l’optimisation de l’organisation commerciale, de ses processus et la mise en place d’outils de pilotage de gestion commerciale. Elle participe également à la mise en oeuvre de la stratégie commerciale et à développer un réseau de partenaires et de prospects.

Atelier NMcube : « Construire son plan d’actions commerciales »

Patrick Richard

Patrick Richard

Après la cession de Manche Atlantique Presse, Patrick Richard a créé son entreprise PR-Conseil. Fort de plus de trente ans de management et de pilotage d’entreprises, ce spécialiste des médias apporte une aide à la décision et un accompagnement du dirigeant 

Formation NMcube : « Droit, fiscalité et financement des entreprises de presse »

Lionel Myszka

Lionel Myszka

Lionel Myszka est un ancien Journaliste Reporter d’Image et producteur. Il a réalisé des reportages pour Arte, France 24, RTBF, TV5 Monde. Aujourd’hui il dirige Webpatron, conseil et formation des médias et entreprises à la communication sur les réseaux sociaux.

Formation NMcube : « Vidéo mobile »